Comment utiliser la curcumine au quotidien ?

plante curcuma

Internationalement célèbre, le curcuma est une épice star dans la cuisine. Sa couleur sable et son goût prononcé en font une référence dans de multiples recettes. Mais ses bienfaits pour la santé sont plus méconnus. Pourtant des recherches ont longuement démontré son utilité. Son remède miracle se situe dans son pigment, la curcumine. Riche en amidon et en huile essentielle, elle ne se contente pas de donner une couleur sable à cette épice.

Les bienfaits de la curcumine

La curcumine possède des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes. Elle pourrait empêcher la progression d’un cancer. Et ce n’est pas tout ! Elle aurait aussi la faculté de repousser le diabète, la thrombose, les infections ou bien encore les hépatites. Elle se montre également capable de repousser les problèmes digestifs, les maladies neurodégénératives chroniques (comme la maladie d’Alzheimer), ainsi que l’arthrite. Malheureusement, pour bénéficier de son apport, il s’avère inutile de consommer du curcuma dans tous ces plats. Pour activer ses composants, il faut combiner la curcumine avec d’autres substances.

Rendre la curcumine plus efficace

Selon les chercheurs, le corps humain assimilerait mal la curcumine. D’autres études démontrent que l’intestin en ne l’absorbant pas, bloque son passage dans le sang. Pour permettre le passage de la curcumine dans les vaisseaux sanguins, il convient de créer une synergie. Cette synergie peut être obtenue avec un mélange de pipérine, le principe actif du poivre noir. La combinaison pipérine/curcumine permettrait l’assimilation dans l’organisme. Cependant, certains chercheurs pointent du doigt les risques engendrés par l’absorption d’une trop grande quantité de poivre : intolérances, voire allergies.

Une autre substance pourrait faciliter cette assimilation, sans entraîner d’effet secondaire : il s’agit du phospholipide, la graisse végétale contenue dans l’huile par exemple. La lécithine de soja ou huile de soja permet également cette transformation comme chez Dynveo. La curcumine soulage efficacement de multiples maux, mais il convient de bien l’utiliser pour en puiser le maximum de ses bienfaits. Disponibles en poudre ou en infusion, par exemple, il sera plus efficace sous la forme d’un traitement médicamenteux que sous la forme d’ingrédient de cuisine. Pour connaître les contre-indications de ce traitement, demandez conseil à votre médecin