Comment soigner une angine herpetique ?

Comment soigner une angine herpetique ?

Gênante au quotidien, l'angine herpétique est en réalité une infection du pharynx ainsi que des amygdales. Le responsable de ces douleurs ? Le virus herpès simplex.  L'angine herpétique se traduit par des symptômes facilement reconnaissables :  les zones qui sont affectées sont très rouges et présentent de nombreuses vésicules blanches, mais aussi des ulcérations qui peuvent se transformer en aphtes. Peut-on soigner cette infection, et si oui, comment ?

Tout savoir sur l'angine herpétique

Il est tout à fait légitime de se poser la question suivante : qu'est-ce qu'une angine herpetique ? Lorsque l'on souffre de douleurs au niveau de la gorge, certaines actions du quotidien peuvent devenir laborieuses, surtout au moment de la primo infection, lorsque le nombre d'agents pathogènes est très élevé et que le corps n'a pas encore pu produire d'anticorps. Même le simple fait de déglutir est alors douloureux. 

Cette infection du pharynx touche également les agmydales. Elle est à différencier de l'angine de Vincent, dont le point de départ est souvent lié à une infection buccodentaire, comme une gingivite ou encore des caries. On peut, par contre, la rapprocher de la stomatite herpétique, une infection de la bouche liée au même virus : herpès simplex.

Comment soigner une angine herpétique ?

Malheureusement, il n'existe pas de traitement pour soigner l'angine herpétique. Si elle est très douloureuse, il est toutefois possible d'avoir recours à certains soins afin de supporter les symptômes plus facilement. Heureusement pour les malades, cette angine guérit d'elle-même au bout de quelques jours ; entre cinq et dix en règle générale. 

Lorsqu'elle est ulcéro-nécrotique, c'est-à-dire lorsque l'état général se dégrade et lorsque l'angine devient sévère, on peut évidemment avoir envie d'en finir avec l'angine plus rapidement. C'est pour cette raison que certains soins peuvent être appliqués. 

La bonne technique ? S'en prendre à chaque symptôme de manière individuelle. Par exemple, pour la douleur, on peut tout à fait utiliser des antalgiques. La fièvre, quant à elle, peut tomber grâce à des antipyrétiques. Lorsque la gorge est vésiculeuse et que l'on rencontre des difficultés à déglutir, on peut alors choisir d'adapter son alimentation. Éliminer les aliments trop acides de ses menus peut alors être une bonne idée. Vous l'avez compris, il vaut mieux éviter les agrumes ou encore le kiwi et les olives si on ne veut pas trop souffrir de la gorge. 

Peut-on prévenir l'angine herpétique ?

L'angine herpétique ne connaissant pas vraiment de traitement adapté, le meilleur remède reste encore la prévention. Alors, est-il possible de passer entre les mailles du filet de cette maladie ? La réponse est heureusement oui. 

La maladie étant en réalité une infection due à un virus, il est inutile de préciser que l'angine herpétique est très contagieuse. La première des choses à faire pour éviter de tomber malade est donc d'éviter au maximum les personnes qui sont porteuses de ce virus. On n'embrasse donc pas une personne malade, et on évite de s'en approcher car cette angine peut aussi se transmettre par voie respiratoire. 

Évidemment, il est indisepensable de se laver les mains régulièrement, et d'éviter au maximum d'entrer en contact avec des personnes fragiles, comme des femmes enceintes, lorsque l'on est soi-même malade.