Liposuccion : comment se préparer pour cette intervention

Liposuccion : comment se préparer pour cette intervention

Les consultations préopératoires

Une première consultation devra permettre de définir avec exactitude les motivations et les attentes de la patiente par rapport à la pratique de la liposuccion. Le chirurgien esthétique pourra également lui montrer de manière précise et explicite le genre de résultat obtenu et donc aider la patiente à rester réaliste par rapport à ses objectifs.

Une seconde consultation va permettre de déterminer les zones à traiter et pour aborder les éventuelles complications et risques possibles comme l’asymétrie ou les irrégularités de surface. Cette consultation offre aussi la possibilité d’évoquer d’autres interventions esthétiques futures ou en parallèle avec la liposuccion comme le lifting pour retendre la peau ou le lipofilling pour remodeler une silhouette.

Puis une autre consultation avec un anesthésiste est indispensable pour préparer le bilan opératoire. Ces consultations préopératoires se dérouleront dans une période variant de 3 semaines à 1 mois afin de ne pas réaliser un acte de chirurgie esthétique dans la précipitation. C’est également la période indispensable pour vérifier que la patiente suit parfaitement les recommandations indispensables au bon déroulement de l’opération.

Les recommandations 

L’hygiène de vie

En règle générale, il n’y a aucun régime alimentaire spécifique à suivre avant l’intervention sauf pour certains cas. Environ 2 à 3 semaines avant l’intervention, la patiente devra seulement manger sain et équilibré. La pratique régulière et modérée d’un sport avant comme après l’opération est un vrai plus pour garantir la réussite de la liposuccion. Une marche de 10 mn à 60 mn par jour est suffisante.

Les interdits

Le tabac : l’arrêt progressif et définitif est conseillé pour prévenir toutes difficultés de cicatrisation et pour réduire les risques de thrombose,

  • Les médicaments à base d’aspirine,
  • Les anti-inflammatoires stéroïdiens
  • Les anticoagulants
  • La préparation de la peau

La préparation de la peau à cette perte de volume est également primordiale afin d’obtenir le meilleur des effets suite à l’opération. Le chirurgien prescrit souvent une crème super hydratante à appliquer 2 à 3 semaines avant l’intervention. L’élimination des toxines et le drainage en profondeur permettent de désengorger la peau avant l’intervention.

La convalescence

Pour une lipoaspiration, il est préférable de prévoir une période de convalescence de 7 jours environ. Si le travail n’est pas particulièrement fatigant ou ne nécessite pas des efforts physiques considérables, un retour au travail peut être envisagé dès le 3ème jour après l’intervention.