5 remèdes pour soigner naturellement la bronchite

5 remèdes pour soigner naturellement la bronchite

La bronchite est une maladie liée à l’inflammation des bronches et donc, à l’appareil respiratoire. Elle résulte d’une formation du mucus qui bouche ces voies respiratoires. Ainsi, l’air a du mal à pénétrer dans les poumons et rend ainsi la respiration difficile. Cette maladie peut être due à un virus pour durer 2 à 3 semaines. Pour certaines personnes, telles que les asthmatiques et les fumeurs, la pathologie peut persister plus de 3 mois. Qu’elle soit aiguë ou chronique, la bronchite se manifeste généralement par la toux, la fièvre, l’expectoration de mucus et bien d’autres symptômes. Voici 5 remèdes naturels aussi rapides qu’efficaces pour traiter et soulager la bronchite.

Avec le lierre grimpant

Cette plante est réputée pour traiter les inflammations liées à la bronchite chronique. Il vous suffit d’ajouter des feuilles séchées (1 c-à-t comble) dans de l’eau bouillante (150 ml). Laissez infuser pendant 10 minutes avant de boire (prendre 3 tasses par jour). Le lierre grimpant existe également en capsule de poudre : il faudra prendre l’équivalent de 300 mg par jour. Une autre alternative est d’utiliser de l’extrait fluide, soit 0,3 ml par jour. Le lierre grimpant convient aussi aux enfants, mais en réduisant de moitié les doses citées ci-dessus.

Avec le thym

Le thym a de nombreuses vertus médicinales pour combattre la bronchite. Cette herbe aromatique peut être utilisée en infusion. Dans 150 ml d’eau bouillante, laissez infuser 2 g de cette plante séchée pendant 10 minutes. Vous pourrez prendre plusieurs tasses par jour. Autre méthode d’utiliser le thym contre la bronchite est de diluer 20 à 40 gouttes d’extrait fluide, dilué dans de l’eau ou encore du jus. À prendre au moins 3 fois dans la journée.

Avec le géranium du Cap

Il est possible de soigner la bronchite naturellement avec le géranium du Cap. Des recherches scientifiques l’ont prouvé et l’EPs 7630, extrait liquide de cette plante venue de l’Afrique du Sud, peut soulager les symptômes de la maladie au bout d’une semaine de traitement. Pour ce faire, un adulte devrait prendre 3 fois par jour 30 gouttes d’un extrait standardisé de ce remède. Cette dose sera diminuée dans le cas d’un enfant. En tout cas, le fabricant donne des indications précises sur la posologie.

Avec l’eucalyptus

L’eucalyptus est indiqué par l’OMS pour soigner la bronchite. Plusieurs symptômes de la maladie peuvent être traités grâce à ce remède naturel, notamment les expectorations et la toux. Pour bénéficier de ses propriétés antiseptiques, il faut préparer une infusion. Prenez 3 g de feuilles séchées et versez-les dans 150 ml d'eau bouillante en laissant infuser pendant 10 minutes avant de boire (2 tasses par jour). Vous pourrez aussi faire une inhalation avec l’huile essentielle d’eucalyptus. Versez-en 4 à 6 gouttes dans de l’eau bouillante. Appliquer de l’huile essentielle (15 à 20 gouttes diluées dans l’huile végétale) sur la poitrine vous aide également à mieux respirer.

Avec la réglisse

La glycyrrhizine contenue dans la réglisse est très efficace pour combattre les infections liées à la bronchite. On la retrouve sous forme d’extrait total liquide et il faudra prendre 2 à 4 ml après chaque repas (au moins 3 fois par jour). Une autre manière de soigner la bronchite avec la réglisse est d’utiliser les racines séchées. Sous forme de poudre (5 g à 15 g) ou en thé (5 g dans 150 ml d’eau), ce remède de grand-mère doit être pris 3 fois par jour, après chaque repas.