La téléassistance comment ça marche ?

La téléassistance comment ça marche ?

Qu’elles soient âgées avec une éventuelle perte d’autonomie ou qu’elles souffrent d’un handicap, les personnes qui vivent seules sont souvent désemparées, en cas de chute ou de malaise. Elles peuvent alors se sentir en état de détresse, ce qui ne peut qu’aggraver leur situation. Le stress et la douleur engendrés par une chute brutale mettent souvent ces personnes dans l’impossibilité d’appeler des secours, même si elles ont un téléphone à portée de la main. La téléassistance s’avère la meilleure des solutions au quotidien pour que les personnes âgées ou handicapées restent vivre à leur domicile en toute sécurité. Sa mise en place permet aux membres de leur famille d’être pleinement rassurés sur leur vie quotidienne.

Fonctionnement de la téléassistance

La personne âgée ou handicapée porte en permanence sur elle un médaillon autour du cou ou un bracelet de téléassistance à son bras. Ces systèmes sont équipés d’un bouton d’alarme et sont reliés à un boîtier avec haut-parleur qui est connecté avec sa ligne téléphonique. En cas de chute ou de malaise, la personne appuie sur le bouton d’alerte de son boîtier ou de son médaillon. Elle se trouve immédiatement connectée avec un intervenant de la plateforme de téléassistance qui est parfaitement compétent pour juger de la gravité de la situation et pour alerter les services de secours d’urgence. Une personne isolée qui vient de chuter ou qui a eu un malaise doit être rapidement rassurée. C’est pourquoi les interlocuteurs de la plateforme de téléassistance sont formés pour apporter l’indispensable soutien psychoaffectif dans l’attente de l’arrivée des secours. En créant un lien de convivialité et de réassurance, l’intervenant permet à la personne en difficulté de garder son calme et d’être ainsi en mesure de donner des précisions sur ce qui vient de lui arriver. Après analyse de la situation, l’intervenant met en place le dispositif le mieux adapté pour qu’une aide rapide et efficace soit apportée à la personne souffrante ou blessée. Parallèlement, il avertit les personnes qui sont enregistrées comme devant être prévenues en cas de problème. Si la personne n’est pas en état de parler après avoir activé le bouton d’alerte, l’intervenant contacte immédiatement les services d’urgence santé (SAMU, pompiers…) pour une prise en charge rapide. Les personnes à prévenir sont averties de l’intervention qui est en cours. Certaines personnes ont un état de santé qui fait craindre une incapacité à utiliser le bouton d’alarme, en cas de chute ou de malaise. D’autres risquent d’oublier de porter leur médaillon ou leur boîtier. Pour pallier ce risque, il existe des détecteurs de chute qui déclencheront automatiquement l’appel sans que la personne ait à intervenir. Enfin, beaucoup de personnes âgées hésitent à sortir de chez elles de peur d’avoir un malaise ou de faire une chute à distance de leur résidence. En leur proposant un téléphone portable intégrant un GPS et muni d’un bouton d’alarme, elles peuvent se déplacer à l'extérieur sans aucun risque. En cas d’appel, elles sont localisées et le personnel de téléassistance intervient en suivant la même procédure qu’à leur domicile.

Fonctionnement de la téléassistance dans la vie quotidienne

La téléassistance n’est pas seulement un service d’intervention en cas de chute ou de malaise avec appel des secours. C’est aussi un assistant au quotidien. Les personnes isolées souffrent souvent de leur solitude et se sentent parfois très déprimées. Avec la téléassistance, elles ont la possibilité d’avoir un interlocuteur à qui parler et se confier, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. La téléassistance leur permet également de conserver une autonomie dans la gestion du quotidien. Elle propose des services comme la réservation d’une ambulance pour se rendre à un rendez-vous médical, la livraison des courses ou des repas… C’est un excellent moyen de garder un contact permanent avec d’autres personnes et de conserver ainsi un lien social malgré l’isolement.