Les plantes comme anxiolytique naturel

Les plantes comme anxiolytique naturel

Depuis le début du présent siècle, les maladies psychiques et psychologiques deviennent les plus répandues dans le monde entier. Les médicaments sont évités dans le traitement de ces maux, car tout le monde se méfie désormais face aux effets secondaires dont ils sont les acteurs. Ces derniers sont observables à court terme comme à long terme. C’est un fait assez dangereux pour ces patients. Heureusement, la nature constitue une alternative pour régler ces problèmes mentaux, mais aussi les maladies physiques.

En effet, tous les médecins de bonne foi indiquent plus facilement le traitement naturel à base des plantes à leur patient. Les remèdes à base de plantes sont donc plus préférés aux traitements chimiques à cause des propriétés organiques naturelles. Ainsi, des milliers de souffrants se soignent chaque jour avec les plantes médicinales. Toutes les plantes possèdent des principes actifs nécessaires pour éradiquer plusieurs germes de maux. Le stress, la fatigue et l’anxiété ne sont que des exemples.

Qu’est-ce que l’anxiété ?

L’anxiété est un état mental qu’une personne développe pour répondre à une situation précise et stressante. On parle de « trouble de l’anxiété » quand l’anxiété devient excessive. Seule l’évaluation psychologique du sujet concernant son fonctionnement permet de dire si l’état de ce dernier est déjà pathologique ou plutôt naturel. L’anxiété est plus souvent observée suite à des situations de peur, de crainte et d’inquiétude. Les souffrants doivent bénéficier d’une prise en charge médicale, mais surtout psychologique afin d’avoir des remèdes anxiolytiques.

Pour vite détecter un début ou un état d’anxiété, il faut se poser certaines questions. Si ce n’est pas vous le patient, vous pouvez toutefois les poser à ce dernier afin d’en savoir plus sur son état psychologique. La question principale est toute simple : pendant les deux semaines écroulées, à quel degré vous vous êtes senti(e) gêné(e) par les sensations ? Envie d’éviter les situations sources d’anxiété ?  Êtes-vous effrayé ou paniqué ? Et beaucoup d’autres questions…

Quels sont les symptômes ?

Les patients chez qui le mal est diagnostiqué doivent faire recours à des anxiolytiques naturels pour lutter contre les différents symptômes de l’anxiété. En effet, les souffrants ont des palpitations cardiaques, des troubles de sommeil, des tremblements, des sueurs à travers les mains moites et des bouffées de chaleur, des sensations de panique et d’étouffement. Ils ont aussi la bouche asséchée avec de courts souffles, de la nausée, de l’étourdissement (vertiges) et des picotements dans les membres.

Pourquoi se tourner vers les plantes contre le stress ?

L’état cognitif de chaque individu n’est pas seulement spécifique, il est aussi très sensible à tout ce qui est utilisé pour agir sur le mental. Un homme se perd à partir de son mental. C’est pourquoi il est indispensable de ne pas agresser ou de ne pas influencer le dispositif somatique de quelqu’un. Les sédatifs et les médicaments ne garantissent pas toujours cette nécessité à cause de leurs effets secondaires. Seuls les antidépresseurs naturels à base de plantes sont efficaces.

Quels remèdes naturels existe-t-il contre l’anxiété ?

Ils sont multiples et variés tout en assurant l’efficacité. Les fleurs de Bach sont indiquées contre la dépression et permettent de bien gérer les crises et les troubles d’angoisse, de panique ou de situations stressantes. Il y a aussi des huiles essentielles qui sont de très bons antidépresseurs. Il s’agit de l’huile essentielle de Camomille Noble, de celle de la Marjolaine des jardins et celle de la lavande vraie. Cependant, les huiles essentielles sont déconseillées aux enfants et femmes enceintes.

Quelle posologie faut-il prendre avec les plantes ?

Pour mettre fin à l’insomnie et à l’anxiété, utilisez tout simplement la Passiflore et la Valériane sous forme de tisane (pas les deux ensemble). Ils sont aussi disponibles en gélules. De même, les antidépresseurs naturels tels qu’Aubépine et Millepertuis sont d’une efficacité reconnue par tous. Le pavot de Californie ou l’Eschscholzia est une plante dont les alcaloïdes assurent une fonction neuro-sédative tout à fait naturelle. Leurs effets sont identiques à ceux des benzodiazépines qui favorisent l’inhibition de la production d’adrénaline.

Autres astuces anxiolytiques

Il y a aussi des remèdes en homéopathie. Il s’agit par exemple de l’argentum nitricum qui est un antidépresseur homéopathique très recherché pour son efficacité contre l’hypertension, les maux intestinaux et les vertiges. Par contre, la Tarentula hispanica est hyperactive et lutte contre les palpitations des membres. Il faut noter que Nux Vomica est aussi un antidépresseur homéopathique recommandé pour les stressés sédentaires. Notez aussi que le Magnésium assure l’équilibre nerveux en empêchant l’élévation de la quantité d’adrénaline dans le sang.

La manière la plus simple pour prendre le dessus sur le stress est de prendre un bon moment pour bien respirer. Il faut respirer profondément en utilisant l’abdomen, en redressant son dos, en relâchant ses épaules et en inspirant un bon coup d’air. Puis, expirez doucement et reprenez l’opération jusqu’à 10 fois environ. Surtout, ne soyez pas rapide et superficiel. Vous pouvez également essayer la solution de la plante Rhodiola qui est tout aussi efficace.