L'huile de Calophylle : une bonne huile cicatrisante

L'huile de Calophylle : une bonne huile cicatrisante

Les huiles végétales bio sont riches en de différents principes actifs apaisants, et aussi riches en plusieurs acides gras. Ces différentes propriétés dont dispose l’huile de Calophylle pénètrent facilement dans la peau et la nourrissent en profondeur. À travers cet article, découvrez tous les bienfaits de cette huile.

Qu'est-ce que l'huile de calophylle ?

Obtenue grâce aux fruits du Calophyllum, elle est issue d’un arbre tropical considéré comme sacré par les autochtones. L’huile de calophylle est reconnue grâce à ses nombreuses vertus anti-inflammatoires, cicatrisantes, régénérantes, antalgique, fluidifiant et protectrice. L’huile végétale de calophylle convient à tout type de peau. Aujourd’hui, cette huile présente de nombreux avantages dans le monde de la santé à cause de ses bienfaits.

Quelle est la composition de l'huile de calophylle ?

Cette huile présente une variété d’acides gras, de même que d’autres composés actifs qui rendent la peau gracieuse. La composition de l’huile de calophylle se présente comme suit : de la vitamine E, des polyphénols, de l’inophyllum, de la calaustraline et de l’inophyllolide. Cette huile est aussi composée de l’acide palmitique et l’acide stéarique reconnu comme des acides gras saturés, des acides gras polyinsaturés nommés l’acide linoléique et bien d’autres.

Dans quels cas utiliser l’huile de Calophylle ?

Composé de propriétés naturelles, cette huile bio est plus utilisée dans le traitement des problèmes de la peau. Son rôle protecteur, mais aussi nourrisseur assure un parfait traitement en cas de maladies cutanées. Elle lutte efficacement contre quelques dermatoses comme le psoriasis, l’eczéma, l’acné, l’herpès ou encore la couperose.

Ce puissant remède est aussi utilisé pour apaiser des maux tels que : les entorses, les rhumatismes et les hémorroïdes. Aussi, l’huile de tamanu lutte contre les varicosités. Enfin, elle s’utilise en soin pour le contour des yeux, et diminue les cernes et poches qui fatiguent le regard. Elle parfait aussi les problèmes circulatoires.

Comment utiliser de l'huile de calophylle ?

Cette huile est utilisée dans le traitement de nombreuses affections. Pour l’utiliser, il suffit d’appliquer d’abord quelques gouttes d’huile de Calophylle sur la partie et massez les zones touchées par la rougeur ou l’acné. Ensuite, mettez deux gouttes d’huile essentielle de ciste sur vos doigts et tambourinez les parties à traiter. Lorsqu’elle est bien utilisée, elle est très efficace dans la lutte contre les pathologies musculaires, articulaires ou tendineuses.

Quels sont les bienfaits de cette huile cicatrisante ?

Cette huile cicatrisante présente de nombreux bienfaits pour la peau. Elle est très utilisée dans le traitement des cernes (masser la partie concernée avec l’huile). On peut également en faire usage pour des problèmes de peau couperose, d’eczéma, mais aussi si vous souffrez de jambes lourdes ou autres affections dues à une mauvaise circulation sanguine. Autant de bienfaits que vous procure cette huile.

Nos conseils pour manipuler l'huile de calophylle avec soin

L’huile de calophylle pour le visage est une bonne correctrice d’un teint parfait et uniforme. L’oméga 6 et 9 ajouté à la vitamine E rend votre visage parfait. Cette composition renouvelle les tissus et rend votre peau plus élastique. Elle s’applique seule ou mélangée à d’autres huiles végétales. Mélangez cette huile (huile de calophylle) avec une goutte d’huile essentielle d’hélichryse suffit pour lutter contre la couperose. Aussi, elle est un bon remède contre les peaux sèches et déshydratées. Pour réaliser cette recette, il faut mettre ensemble 50 ml d’huile de calophylle, 50 ml de macérat de calendula, 2 gouttes d’huile essentielle de géranium Égypte et de myrrhe. Il faut aussi 1 goutte d’huile essentielle d’hélichryse. Appliquer sur tout le corps.

Quelles sont ses précautions d’utilisation ?

L’huile de calophylle est souvent associée avec d’autres huiles dans le traitement des problèmes dermatologiques. Son usage est déconseillé à certaines personnes. Les enfants ne doivent pas l’avoir à portée de main, de même que les personnes qui suivent un traitement anticoagulant. L’huile de calophylle exerce une action sur la circulation sanguine, ce qui n’est pas favorable pour eux.

Avant son utilisation, il est indispensable de l’expérimenter sur une partie de votre peau afin d’éviter tout effet secondaire ou risque d’allergie. En cas de doute, veuillez contacter un professionnel de santé comme un dermatologue, un naturopathe ou un phytothérapeute pour être plus informé. Son utilisation provoque des irritations cutanées et des rougeurs. Ainsi, il peut être associé à d’autres huiles végétales en cas d’utilisation prolongée.

Les femmes enceintes ou allaitantes doivent écouter l’avis de leur professionnel de santé avant toute utilisation. Par ailleurs, cette huile ne peut être prise par voie orale sauf sous traitement particulier avec suivi médical. Même sous traitement médical, l’usage de l’huile de calophylle par voie orale est un déclencheur de nausées, de vertiges et de maux de tête.

Remarque : Quand la température est inférieure à 25 °C, l’huile de calophylle a tendance à se durcir. Dans de pareils cas, mettez le récipient d’huile sous un filet d’eau chaude pour redonner l’aspect liquide à cette dernière avant de l’utiliser.