Les endroits insolites où on peut avoir l’eczéma

Eczéma

L’eczéma est l’une des maladies de peau les plus fréquentes dans le monde et touche une grande partie de la population française. Elle peut se manifester aussi bien chez les enfants que chez les adultes et se localise à différents endroits du corps humain. C’est une maladie qui est très connue et que l’on peut diagnostiquer soi-même avant de consulter un médecin pour avoir confirmation sur le diagnostic et une prescription de traitement. Mais si on veut diagnostiquer un eczéma soi-même, il faut connaître les zones où il peut apparaître, même les endroits les plus insolites.

Des endroits connus de tous

L’eczéma est une maladie de la peau. C’est donc sur la peau qu’elle se manifeste souvent par des rougeurs et que l’on peut la reconnaître. Cette maladie affectionne particulièrement les endroits les plus visibles et les endroits où il a des frictions. C’est ainsi qu’un eczéma peut apparaître sur les mains, les bras, les jambes, les joues, le front, le cou, et l’abdomen. Pour ce qui est des zones à frictions, c’est l’intérieur des coudes et des genoux qui sont le plus visés. On retrouve également de l’eczéma sur les genoux et les poignets. Malheureusement, l’eczéma ne touche pas que ces endroits où il est facile de les voir et de les diagnostiquer. D’autres zones plus discrètes ou insolites sont aussi ciblées.

De l’eczéma au niveau de mon oreille

Parmi les endroits insolites où l’eczéma s’installe se trouvent les oreilles. Une inflammation au niveau de l’oreille peut provoquer des rougeurs et des démangeaisons, signes caractéristiques de l’eczéma. L’intérieur de l’oreille peut être touche, mais l’extérieur également. Il s’agit de zones très sensibles où l’eczéma, s’il n’est pas rapidement traité, peut provoquer une infection ou une autre affection plus grave. Un eczéma dans l’oreille oblige à adopter certains comportements afin de bien gérer la maladie et de ne pas l’aggraver. Il faut par exemple éviter de se gratter l’oreille et d’utiliser un coton-tige.

Votre zone anale peut aussi être touchée

La zone anale est une zone où les frictions sont fréquentes. L’eczéma s’attaque donc à cette zone et, encore une fois, une infection peut en résulter. Il faut se montrer extrêmement prudent et avoir une bonne hygiène au niveau de cette zone pour s’en sortir. Un traitement médical et le port de vêtements amples peuvent aider à soulager les démangeaisons, mais il est indispensable de ne pas les gratter. Bien traité, l’eczéma peut disparaître en peu de temps et le rétablissement est souvent prompt.

De l’eczéma au niveau des paupières

La paupière est l’un des endroits que l’eczéma attaque le plus souvent, car cette zone fait l’objet de fortes frictions, mais également parce que c’est une zone très sensible. On voit rapidement l’apparition des symptômes, mais on ne sait pas souvent qu’il s’agit d’eczéma. Les causes sont diverses et variées et vont de la teinte des cheveux, jusqu’à l’utilisation de certains produits allergènes.

Le cuir chevelu touché par l’eczéma

L’eczéma peut également être localisé au niveau du cuir chevelu. Les démangeaisons sont fortes et si l’on se gratte, on risque de provoquer des plaies et parfois de perdre une partie de ses cheveux.