Accueil Bien-être La méditation : comment peut-être embellir votre quotidien ?

La méditation : comment peut-être embellir votre quotidien ?

La méditation : comment peut-être embellir votre quotidien ?

La méditation, autrefois pratiquée uniquement par les bouddhistes est devenue une activité assez répandue. Pour certains c’est une méthode de relaxation, pour d’autres c’est juste une activité pour passer le temps. Pratiquée de façon laïque dans plusieurs pays et même par de grandes personnalités publiques, la méditation n’est pas si simple. Qu’appelle-t-on en réalité méditation ? Comment parvient-on à méditer ? Quels sont les avantages de la méditation ? La méditation est-elle toujours bénéfique ?

Qu'est-ce que la méditation ?

La création de la méditation est attribuée à Bouddha, initiateur du bouddhisme. Ce qui remonte à des millénaires. Avec la mondialisation, la pratique s’est étendue au monde entier. En effet, il s’agit d’une pratique qui consiste à se détendre, faire le vide dans l’esprit. Elle demande à la fois concentration et laisser-aller. C’est pourquoi elle nécessite un certain calme autour de celui qui la pratique. Il n’y a pas d’âge pour le faire ni de périodes idéales.

Comment la méditation agit-elle sur le cerveau ?

Méditer nécessite de la concentration, de la redirection des idées. Il s’agit d’une relaxation couronnée d’un peu de contrôle. Au fur et à mesure que l’on répète l’action, le cerveau s’adapte à cette nouvelle discipline. Plusieurs études montrent un développement de certaines aires du cerveau. Il s’agit surtout des aires dédiées à la vigilance et à l’attention. Cette capacité du cerveau à se développer ou se modifier est qualifiée de neuroplasticité. Cette fonction est plus marquée chez le sujet jeune.

Comment bien pratiquer la méditation ?

La méditation commence par le choix du lieu. Une pièce confortable, à l’abri du bruit, avec une température agréable est nécessaire. Ensuite, le sujet se place en position assise, le dos bien droit. Pour avoir plus de confort, l’usage d’un coussin est recommandé, mais pas obligatoire. Les membres inférieurs doivent être entrecroisés, les épaules bien droites. Les mains quant à elles peuvent être posées sur les genoux. Il s’agira de mouvements d’inspiration et d’expiration lente, régulière puis de concentration totale.

Quels sont les types de méditation ?

Il existe deux grands types de méditation. D’abord, la méditation unidirectionnelle. Il s’agit ici d’une concentration centrée autour d’une seule chose. Cette chose peut être la respiration, la musique, un objet, une pensée. Aussi, il y a la méditation dite sur le vide. Ici, pas de focalisation sur un quelconque élément. Il faut veiller à ne penser à rien autour de soi. C’est un véritable vide. Ce type de méditation est plus difficile à réaliser. Chacune de ces méditations peut être active ou passive. La méditation active se fait dans une certaine transe alors que la passive se fait au calme.

Quels sont les avantages de la méditation ?

La méditation a beaucoup de bienfaits pour celui qui la pratique. Ils sont d’ordre psychique et physique. Sur le plan psychique, elle réduit l’anxiété, ralentit le vieillissement du cerveau et réduit les pensées négatives. Aussi, elle augmente les capacités intellectuelles, la production de certaines hormones comme la sérotonine. Sur le plan physique, elle diminue les symptômes prémenstruels, le taux de cholestérol et la tension musculaire. Elle améliore les capacités du système immunitaires, les fonctions reproductrices et résout les problèmes d’insomnie.

Inconvénients de la méditation ?

Pour beaucoup de personnes, méditer ne peut être que bénéfique. Ils se lancent donc dans la méditation sans vraiment en connaître tous les paramètres. Les personnes pratiquant de la méditation peuvent très vite se fermer au monde extérieur. Ils se créent une bulle difficile à pénétrer par l’entourage. Chez certains, ce sera l’apparition d’un égo surdimensionné. L’atteinte d’un niveau élevé de méditation leur fait penser qu’ils sont capables de tout contrôler. Un haut niveau de concentration entraîne la réapparition des souvenirs ou évènements enfouis dans la mémoire. Ce sont aussi bien les bons que les mauvais souvenirs. Il faut également noter que c’est une pratique qui peut très vite devenir une addiction.

Où peut-on méditer ?

La méditation peut se pratiquer partout, à condition d’être dans un lieu calme. Il existe des écoles spéciales pour apprendre à méditer. Elles enseignent comment méditer, comment faire pour atteindre un bon niveau de méditation tout en évitant les effets négatifs. Il faut néanmoins préciser que rien ne vous oblige à faire recours aux services de ces écoles. Seul chez soi, on peut également très bien le faire, à condition de savoir ce qu’on fait. Dans la chambre, au salon, dans le jardin, au bureau, à la plage ou sur une place publique, la méditation peut se faire.

La méditation est passée au fil des années de pratique religieuse à pratique totalement laïque. Elle a l’avantage de pouvoir se pratiquer en tout lieu même si en présence de bruit elle ne sera pas très aisée. Pour celui qui la pratique, elle a de nombreux avantages, mais aussi des conséquences. C’est dans le but d’accompagner les pratiquants dans ce processus que de nombreux instituts ont vu le jour. Certains y arrivent seuls chez eux tandis que d’autres ont besoin d’être entourés de personnes faisant la même chose. La méditation est certainement une pratique bonne à expérimenter.

Vous aimerez aussi :