Les bienfaits du gimgembre expliqués

Les bienfaits du gimgembre expliqués

Les nombreux bienfaits du gingembre font d’elle l’une des épices les plus consommées au niveau mondial. En effet, cette plante est bien plus qu’un simple épice. Il est retrouvé sous plusieurs formes et est destiné à divers usages en cuisine ou en traitement de certains maux. Quels sont alors les bienfaits qui font du gingembre une épice tant convoitée ?

D'où vient le gingembre ?

Originaire d’Asie du Sud-est, le gingembre est une plante typique des zones tropicales et ensoleillées. Il est donc retrouvé dans toute l’Asie, dans certaines régions de l’Afrique et dans les pays chauds. Cette plante est surtout cultivée pour servir de condiment et d’épice dans la cuisine chinoise et indienne. Mais il est aussi utilisé en médecine traditionnelle et ayurvédique depuis près de 5 000 ans. Le gingembre est cultivé dans toutes les zones chaudes, principalement en Chine et en Inde.

Comment utiliser le gingembre pour se soigner ?

En médecine traditionnelle et ayurvédique, le gingembre est utilisé sous plusieurs formes. Vous pouvez consommer le gingembre frais ou le râper dans votre thé. Le gingembre en poudre est aussi une bonne alternative à la forme fraîche. Vous pourrez en saupoudrer vos repas pour plus de goût. L’infusion de gingembre, la tisane ou le jus de gingembre sont très réputés en médecine traditionnelle. Dans le commerce, il existe aussi en compléments alimentaires naturels (comprimés ou capsules), mais aussi en teinture mère.

Quelle est la composition du gingembre ?

Le rhizome de gingembre est riche en vitamines (B1, B2, B3, C), en lipides, en protéines en glucides. Le gingembre contient aussi plusieurs minéraux. Il est riche en manganèse en phosphore en magnésium, mais aussi en fer. Il contient du 6 — gingérol, du 10 — gingérol et de l’oléorésine qui lui confèrent ses propriétés anti oxydantes et anti cancers. De plus, le gingembre est très riche en huile essentielle.

Quels sont les vertus et bienfaits du gingembre ?

Les nombreuses substances du gingembre lui confèrent de nombreuses vertus. Voici quelques-unes.

Antioxydants

Le gingembre est l’un des végétaux les plus antioxydants. Il contient plus de 40 substances antioxydantes, dont le gingérol et le shogaol. La bonne nouvelle est que ces substances restent même après cuisson. Et d’autres ne sont libérés d’ailleurs qu’après cuisson.

Anti cancer

En association avec le curcuma et l’ail, le gingembre devient un anti cancer des plus redoutables. Il aide à prévenir le cancer du côlon de l’intestin et de l’ovaire chez la femme.

Aphrodisiaque

C’est d’ailleurs l’une des propriétés qui l’ont rendu célèbre. En effet, son effet tonifiant, sa capacité à augmenter la libido, la force physique et la vitalité, qu’il procure lui confère ce pouvoir aphrodisiaque. Il est généralement associé à la maca et au ginseng dans ce cas.

Apaise la nausée

Le gingembre a des propriétés antiémétiques. Il sera donc votre meilleur ami si vous avez le mal des transports. Les femmes enceintes pourront aussi venir à bout des vomissements et nausées matinales pendant le premier trimestre en consommant le gingembre. Pour ce type d’utilisation, la consommation de gingembre en poudre ou de capsules donnera plus de résultats.

Réduis la douleur

Si vous avez des douleurs liées à ostéoarthrose, le gingembre pourrait vous soulager. Des études scientifiques ont d’ailleurs démontré que la prise de supplément de gingembre aiderait les personnes souffrant d’arthrite ou de rhumatisme à mieux supporter la douleur. L’huile essentielle et la poudre de gingembre seront plus efficaces dans ces cas. Le gingembre est aussi connu pour soulager les douleurs menstruelles.

Facilite la digestion

Grâce à divers enzymes qu’elle contient, le gingembre stimule naturellement la digestion. Cette action est accentuée par la production de la bile. Il stimule l’appétit et peut aider à régler les problèmes de ballonnements et de gaz.

Quel dosage pour le gingembre ?

Pour tirer parti des bienfaits du gingembre, vous devez consommer au minimum 500 mg de gingembre par jour. Il peut être pris 2 à 3 fois dans la journée. Toutefois pour éviter d’avoir des effets indésirables, vous ne devez pas excéder 5 g par jour.

Quels sont les dangers du gingembre ?

Malgré ses nombreux bienfaits, le gingembre peut causer des effets indésirables et peut donc être nocif dans certains cas. Le gingembre est contre-indiqué si vous avec des problèmes de coagulations de sang, car il pourrait accentuer le problème. Pour cette même raison, évitez de consommer le gingembre avant une intervention chirurgicale pour réduire les risques d’hémorragie. Les ulcéreux doivent aussi éviter de consommer du gingembre frais. Un surdosage peut causer des brûlures d’estomac, des ballonnements ou la diarrhée.

Pourquoi combiner le gingembre et le citron ?

Dans plusieurs recettes, le gingembre est associé au citron. Pourquoi donc ? Cette association donne une boisson aux propriétés dépuratives. En combinaison avec le citron, les actions pour renforcer le système immunitaire sont décuplées. De plus, cette combinaison est le meilleur allié de ceux qui désirent perdre du poids.

Le gingembre fait partie des végétaux qui trouvent leurs places aussi bien en cuisine qu’en médecine. Perte de poids, prévention de cancer, lutte contre le diabète, réduire la nausée sont autant de bienfaits associés au gingembre. Vous devriez donc intégrer cette épice dans votre alimentation pour profiter de ses nombreuses vertus.