Prendre de la mélatonine naturelle pour dormir

Prendre de la mélatonine naturelle pour dormir

Pour la plupart d’entre nous, le fait de dormir est tout à fait naturel. Le corps s’active dans la journée, et se repose le soir. Ce qu’on ne sait pas c’est qu’il existe plusieurs acteurs dans l’organisme qui exécutent toutes ces actions. Ne s’est-on jamais demandé qui fait en sorte qu’on dorme le soir ? Eh bien ! Il s’agit d’une hormone appelée mélatonine. C’est l’agent responsable qui agit dans l’obscurité, et qui incite les yeux à se fermer. Il y a plusieurs points essentiels à savoir en ce qui concerne cette hormone du sommeil. Et ce, à commencer par comprendre comment elle fonctionne.

Qu'est-ce que la mélatonine ?

La mélatonine est une hormone que le corps produit naturellement sous l’effet de l’obscurité. C’est ce qu’on entend hormone du sommeil. Elle est générée par un acide aminé nommé l tryptophane, et est une dérivée de la sérotonine. La mélatonine est localisée à la base du cerveau, dans la zone de la glande pinéale. Cette hormone participe à la régulation de l’horloge biologique. Elle est à l’origine des cas de somnolence le soir. Quand sa quantité est importante, on éprouve une envie de dormir. Lorsque cette quantité est faible, on peut se réveiller à tout moment. La mélatonine favorise aussi l’hormone de croissance. Elle influence également l’appétit, et agit en tant qu’antioxydant. Cela explique son importance dans la lutte contre les radicaux libres, qui sont des facteurs cancérigènes. Et parce qu’elle sert aussi d’inhibiteur à certaines infections, cette hormone stimule aussi le système immunitaire.

Quels sont les bienfaits de la mélatonine ?

Compte tenu des propriétés de la mélatonine naturelle, cette hormone a des effets bénéfiques pour la santé. Déjà parce qu’elle affecte principalement le sommeil, la mélatonine le prolonge et l’améliore. Et lorsque le sommeil est amplement suffisant, le cœur se retrouve aussi en excellente condition. Ainsi, l’hormone favorise aussi la santé cardiaque. Elle aide à prévenir de certaines maladies cardiaques tout en régulant la pression artérielle. Le fait qu’elle soit un antioxydant efficace lui permet aussi de lutter contre le diabète. Et quand il n’y a pas de diabète, il n’y a pas non plus de risque d’obésité. Du moins, les risques sont considérablement réduits. En effet, il faut savoir que la mélatonine régule aussi la faim. Cela permet d’éviter les risques de surpoids et donc, d’obésité. Le manque de sommeil implique parfois des migraines. Alors, avec une quantité suffisante de mélatonine, on peut réduire considérablement les maux de tête. À ce titre, l’hormone agit comme un anti-inflammatoire. Enfin, une bonne qualité de sommeil réduit également le stress et l’anxiété. D’où encore l’importance de cette hormone.

Quels sont les risques de la mélatonine ?

Comme toute chose consommée à une dose excessive, ce somnifère naturel pourrait aussi avoir des effets secondaires. En effet, la melatonine renferme un danger dont on ne soupçonne. Abuser du sommeil pourrait provoquer d’autres répercussions à l’organisme. Cela pourrait concerner l’engourdissement au réveil. Lorsque le corps s’est trop reposé, les muscles commencent s’engourdir. Cela est dû à la pression que la totalité du corps exerce sur ces derniers. Un mal de tête pourrait aussi surgir lorsque le cerveau est resté longtemps au repos. Cela s’accompagne souvent de vertiges ou de somnolence. Toutefois, cela peut aussi dépendre de l’état de santé de chacun. D’autres personnes se sentiront mieux après un sommeil rallongé. D’autres par contre pourront ressentir plus de fatigue. Et tout cela peut aussi s’accompagner de légers tremblements, un peu d’anxiété et de sentiments dépressifs. Il y a des gens qui ont un taux de sécrétion élevé de mélatonine. Et ce sont ceux qui connaissent des cas somnolences récurrents dans la journée. La connaissance de la mélatonine et de ses effets secondaires est importante pour éviter des problèmes de santé.

Y-a-t-il une dépendance à la mélatonine ?

Les gens qui manquent de sommeil ne sécrètent pas probablement une quantité suffisante de mélatonine. C’est la raison pour laquelle ils sont tentés d’utiliser des déclencheurs comme les somnifères. C’est bien une solution envisageable. Cependant, ces solutions devraient être utilisées à dose exacte. Dans le cas d’une dose excessive, ces derniers pourraient développer une dépendance chez les patients. Et avec une prise à long terme, la production de mélatonine naturelle deviendra anormale. 

C’est ensuite cette anomalie qui va provoquer une dépendance chez le patient. Voilà pourquoi il est important d’envisager une consultation médicale au préalable. Seul un médecin pourra estimer la dose adaptée au traitement du manque de sommeil.

Comment favoriser la production de mélatonine ?

Afin d’éviter les effets secondaires des somnifères et d’autres mélatonines artificielles, d’autres alternatives existent. Il est possible d’améliorer le taux de mélatonine naturellement. Et cela, à commencer par éteindre la lumière le soir avant de dormir. En effet, la mélatonine ne se produit qu’une fois dans l’obscurité. Par conséquent, il lui faut un environnement adapté pour qu’elle soit efficace. Cela se rattache également à une question de psychologie. Comme quoi, on peut être réveillé facilement lorsque la lumière reste allumée. Ce qui n’est pas le cas lorsqu’elle est éteinte. Certains aliments contiennent aussi de la mélatonine à dose importante. C’est le cas des céréales tel que le riz, le maïs, l’orge et l’avoine.

Quelles activités pour favoriser le sommeil ?

Le sommeil est une question d’habitude. Et si on adopte de mauvaises habitudes dans ce domaine, les répercussions peuvent être importantes. Pour cela, il faut adopter une routine pour améliorer le sommeil et stimuler la mélatonine. Les activités physiques et sportives peuvent contribuer dans cette amélioration. Le réveil matinal du corps par des exercices physiques maintient le fonctionnement du métabolisme. Pour ceux qui n’ont pas le temps de courir loin, le yoga est aussi une bonne alternative. C’est même une pratique qui s’intègre à merveille au style de vie de chacun. Et il procure également des bienfaits remarquables pour le corps. Y compris le sommeil.